Qui était Herzl ?

Hertzl
5/5 - (1 vote)

Herzl est le fondateur du mouvement sioniste. Herzl est célèbre pour avoir été le premier à convaincre le public autrichien des avantages d’un État juif, mais aussi pour avoir été la première personne à utiliser le terme « État juif » dans la presse. Herzl est également célèbre pour avoir été assassiné à Paris en 1903.

 

« Qui est Herzl » est le premier livre écrit par le journaliste israélien Alon Ben-Meir, connu pour ses travaux sur la politique israélienne, la société israélienne et l’identité israélienne. Le livre est une tentative d’identifier les « Mezl » (le pluriel de « Mezlan ») – les personnes qui sont l’âme de l’État d’Israël, l’âme de sa société, de son peuple, de sa culture, etc.

 

L’influence de Herzl sur le monde moderne a été immense. Il est largement crédité de la fondation de l’État politique moderne, l’État juif, et de l’Israël moderne, ainsi que du fondateur du sionisme, qui est la croyance que le peuple juif doit retourner à Sion.

 

En conclusion, la vision d’Herzl de l’État juif en Terre d’Israël est une « fin de course politique », selon les mots de Vladimir Jabotinsky, autour du nationalisme de sang et de terre de la loi de fer de l’inégalité. L’État juif en Terre d’Israël est un État démocratique pour tous ses citoyens. Le sionisme de Herzl est un humanisme, un humanisme centré sur l’individu, un humanisme centré sur la valeur de l’individu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *