Pourquoi la mode vintage sera toujours populaire

La mode rétro a connu une forte résurgence au cours des deux dernières décennies, à commencer par le style grunge au début des années 90. La mode a commencé comme le résultat direct des difficultés économiques et des attitudes nonchalantes du mouvement de la culture pop.

À la fin des années 1990, la mode des friperies avait acquis une représentation éclectique mais populaire dans la population de la génération X. Au cours de la dernière décennie, bon nombre de ces choix de style à petit budget sont devenus la cible des créateurs de haute couture.

La mode vintage devient mainstream

De nombreux designers grand public sont devenus rétro au tournant du siècle, ramenant des looks classiques comme des pantalons en velours côtelé plissé des années 70 ou le sweat vintage. Même le look denim à pattes d’éléphant rendu populaire à l’époque hippie a fait son chemin dans les grands magasins traditionnels.

Aujourd’hui, les vêtements vintage sont associés à des looks uniques et classiques qui ont résisté à l’épreuve du temps. Un nombre croissant de chaînes nationales se spécialisent dans les vêtements recyclés. Ces magasins fonctionnent comme des friperies, mais sont très sélectifs. Au lieu de suivre le modèle d’épargne de la revente de vêtements donnés, les magasins de vêtements vintage et recyclés paient des frais substantiels pour des articles uniques qui capturent un morceau exotique ou nostalgique de l’histoire de la mode.

Un designer emblématique qui démontre la valeur du vintage est Yves Saint Laurent. Le créateur a fabriqué des chapeaux de paille qui ont coûté plus de 5 000 Euros pièce à la maison de vente aux enchères Christie’s. Une mini-robe Mondrian des années 60 de Laurent se vend bien plus de 10 000 Euros.

Pourquoi les styles vintage seront toujours là

En dehors de la haute couture, le style friperie conserve la forte popularité qu’il a trouvée dans les années 1990. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles cette tendance de la mode pourrait ne jamais disparaître :

  • Les vêtements recyclés sont écologiques ou « verts » ce qui est chic en soi.
  • L’expérience de la chasse aux objets rares et précieux sur les présentoirs à prix réduits a un sentiment de chasse au trésor qui reste passionnant.
  • Il y a une “scène” pour la chasse aux friperies et les connaisseurs de vintage. Il existe tout un mouvement de réseaux sociaux, de groupes en ligne, de blogs et autres collectifs dédiés à la culture de la mode vintage.

Quoi de neuf sur le vintage ?

L’un des changements prédominants sur la scène de la mode vintage au cours de la dernière décennie est l’intégration de l’ancien et du nouveau. De nombreux styles vintage sont utilisés pour exagérer les pièces modernes. Par exemple, de grosses lunettes de soleil et des vestes coupe-vent classiques apparaissent dans les vidéos et performances hip hop modernes.

Les vêtements vintage d’aujourd’hui comprennent tout ce qui a deux décennies ou plus. Le genre remonte aux années 1920, avant lesquelles les vêtements sont considérés comme des antiquités. Avec près d’un siècle de designs à choisir, les possibilités sont infinies.