Le taxi conventionné CPAM: Qu’est-ce que c’est ?

Taxi CPAM
5/5 - (3 vote)

L’Assurance Maladie de la CPAM propose aux chauffeurs de taxi un certain nombre de trajets gratuits ou à tarif réduit pour les personnes nécessitant une assistance médicale urgente, et a agréé une liste de véhicules et de chauffeurs répondant aux normes requises. Cela offre un avantage au grand public qui peut avoir besoin de se déplacer ou d’autres personnes ayant besoin d’une aide d’urgence.

La CPAM est l’assurance maladie française qui couvre tous les citoyens résidant en France. La CPAM propose un service gratuit de transport des patients malades admis dans les structures médicales, qui s’appelle le « Taxi CPAM ». Voir ce taxi conventionné haute savoie

Pour s’épanouir dans ce secteur, un chauffeur de taxi VSL doit être titulaire de l’attestation de formation aux premiers secours et du certificat d’aptitude médicale. Professionnalisme, rigueur et, surtout, capacité d’écoute sont nécessaires dans ce domaine.
Les malades peuvent compter sur le Taxi Conventionné pour les transporter depuis le début de la crise sanitaire. Les personnes qui ont besoin d’un transport vers les hôpitaux ou les cliniques peuvent profiter de ce mode de transport écologique.

Que vous ayez besoin d’un transport médical en raison d’un problème de santé ou que vous ayez besoin d’aide pour respecter les règles d’entretien ménager, un service de taxi médicalisé VSL peut vous fournir toute l’assistance dont vous avez besoin. En outre, vous aurez la possibilité de vous déplacer seul ou avec un membre de votre famille.

Le véhicule sanitaire léger, ou VSL, est un véhicule de transport de passagers qui sert également à transporter des patients vers et depuis des hôpitaux et d’autres établissements de soins de santé pour des traitements et des rééducations.

Dans la plupart des cas, les frais de transport sont remboursés à un taux de 65 %. Toutefois, dans des circonstances exceptionnelles, l’indemnisation peut être de 100 %.

L’agrément de la CPAM dispense le responsable d’un Taxi Conventionné de l’obligation d’avancer les frais de transport avant le départ du voyage. En réalité, ils sont transmis directement à la CPAM, où le Tiers Payant s’en occupe.

Si votre état de santé le justifie et si certaines conditions sont remplies, votre caisse d’assurance maladie prend en charge le coût des services de transport VSL. En fonction de votre état de santé, vous pouvez avoir droit à un remboursement si vous ne pouvez pas utiliser un mode de transport particulier. Par conséquent, vous aurez besoin d’une prescription médicale et d’une convocation du service médical de l’assurance maladie, de la commission régionale d’invalidité, d’un médecin expert (pour l’expertise médicale de la sécurité sociale) ou d’un essayeur.

Étant donné que le VSL et le taxi offrent le même service, vous pouvez choisir l’un ou l’autre si votre médecin le demande.

Sachez que dans certaines situations, que vous utilisiez un taxi conventionné, un VSL, une ambulance paramédicale, les transports en commun ou votre propre véhicule, vos frais de déplacement peuvent être pris en charge à hauteur de 100 %.

Cet autocollant, qui est généralement apposé sur l’une des vitres latérales ou arrière du véhicule, permet de le distinguer d’un taxi « ordinaire » et de le rendre facilement identifiable des autres taxis. Cet autocollant a la forme d’un cercle. Sur un fond blanc avec un bord bleu, les signaux sont écrits en bleu. La lettre C est écrite en lettres capitales au centre de l’autocollant. Presque tous les panneaux de la région comportent la phrase  » Taxi Conventionné – Organismes d’Assurance Maladie « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *